n°1 - mars

AMBIGUITE DES RELATIONS ENTRE SCIENCE ET TECHNOLOGIE


Jean C. Baudet
Ingénieur technicien AIIBr
Docteur de l’Université de Paris


Samenvatting
HET DUBBELZINNIG VERBAND TUSSEN WETENSCHAP EN
TECHNIEK

De relatie tussen wetenschap en techniek staat in het middelpunt van de belangstelling.
Het is echter niet helemaal zo, dat alle techniek uit de wetenschap wordt geboren, maar men dient rekening te houden met nog drie andere bronnen : het empirisme, de godsdienst en de magische kracht.


La première ambiguïté se manifeste déjà au niveau du vocabulaire, tant il est constant que les vrais problèmes - problèmes d’idées - sont généralement agrémentés par des problèmes annexes, secondaires, mais qu’il importe de résoudre d’abord - problèmes de mots. Le terme technologie, en effet, a subi récemment une sorte de glissement sémantique, passant du sens premier d’étude des techniques à celui d’ensemble des techniques. La définition de l’Encyclopédie Française (1936) était pourtant claire : "la technologie est l’étude des moyens par lesquels l’homme réagit sur son milieu". Mais on dit aujourd’hui la technologie, comme on disait
hier la technique, pour désigner l’ensemble des procédés d’action de l’homme sur son environnement (voir, par exemple, sur ces questions lexicographiques, mais dans une perspective philosophique :
Beaune, 1976). On confond, en somme, la science et
son objet, ce que la rhétorique - jamais à court de vocabulaire - appelle une synecdoque. Nous lirons donc, dans les médias, "la technologie occidentale" pour la technique (ou les techniques) de même. Cette nouvelle acception l’emportera certainement : la masse sonore de technologie, plus imposante que celle de son modeste synonyme, correspond bien à l’impression que les moyens techniques (technologiques !) contemporains procurent à l’homme du XXe siècle.
Il faut d’ailleurs noter aussi une contamination par l’anglais, comme le remarque Saint-Sernin (1976) dans un article qui porte la discussion sur l’opposition entre technologie et technique au niveau du couple : général, particulier. Pour cet auteur, une "technique" est une action utile réalisée suivant une règle, alors que la "technologie" est "ce logos inspirateur de l’activité technique". Cette distinction est féconde, mais nous ne l’utiliserons pas ici.
Nous adoptons donc cette signification, un peu restreinte sans doute mais qui suffira à notre propos, du terme technologie : ensemble des moyens par lesquels l’homme peut agir sur son environnement.
Et nous voudrions poser le problème de la relation entre science et technologie. La conception banale est que cette relation est de simple antériorité :
la science découvre des faits, puis élabore des schémas explicatifs de ces faits, et, à partir de ces schémas de compréhension, la technologie compose des schémas d’intervention pour modifier les faits dans un sens utile. C’est la dichotomie bien connue, et généralement admise : science pure, science appliquée.



















info visites 184336

     COCOF
                      Avec le soutien de la Commission
                           communautaire française