11(1-2)

C. COURS SPECIALISES

1) Mathématiques

A. ALLARD, Histoire des mathématiques dans l’Antiquité, partim, les textes et leur transmission, (30 h) (F ; FUN).

J. DOYEN, Histoire des mathématiques dans l’Antiquité, partim, l’évolution de la pensée mathématique, (30 h) (F ; ULB).

P. BOCKSTAELE, Mathématiques de l’Antiquité au XVIIe siècle, (30 h) (N ; KUL).

J. P. TIGNOL, Théorie des équations algébriques du XVIe au XIXe siècle, (30 h)
(F ; UCL).

F. JONGMANS, Mathématiques au XIXe siècle, (30 h) (F ; UEL).

H. BRENY, Histoire des probabilités et de la statistique, (30 h) (F ; UEL).

C. RADOUX, Aspects de l’histoire de la théorie des nombres, (15 h) (F ; UEM).

F. VANDAMME, Histoire de la logique, (15 h) (N ; RUG).

2) Astronomie, cartographie, géographie

A. DUHOUX-TIHON, Astronomie antique et médiévale, (30 h) (F ; UCL).

A. KOECKELENBERGH, Evolution des concepts en astronomie contemporaine, (30 h) (F ; Obs.).

L. DANCKAERT, Histoire de la cartographie, (30 h) (F/N ; KB).

B. MERENNE-SCHOUMAKER, Histoire de la géographie, (15 h) (F ; UEL).

3) Physique

P. RADELET-de GRAVE et D. SPEISER, Physique de la Renaissance au XVIIIe siècle, (30 h) (F ; UCL).

J. DE PRINS, Physique expérimentale aux XVIIIe-XIXe siècles, (30 h) (F ; ULB).

4) Chimie

R. HALLEUX, Chimie avant Lavoisier, (30 h) (F ; UEL).

H. DEELSTRA, chimie après Lavoisier, (30 h) (N ; UIA).

5) Biologie, Médecine

S. BYL, La biologie grecque d’Homère à Aristote, (30 h) (F ; ULB).

L. BODSON, Zoologie et zootechnie avant Linné, (30 h) (F ; UEL).

A. LAWALREE, Histoire de la botanique, (30 h) (F ; Jardin Botanique de Meise).

C. SAERENS, Médecine antique, partim, les textes et leur transmission, (30 h)
(N ; VUB).

M. H. MARGANNE, Médecine antique, partim, l’évolution des idées et des pratiques, (30 h) (F ; UEL).

C. OPSOMER, Médecine médiévale, (30 h) (F/N ; UEL).

T. APPELBOOM, Histoire de la médecine, de la Renaissance à l’époque moderne (30 h) (F ; ULB).

M. THIERY, Histoire de l’obstétrique, (30 h) (N ; RUG).

6) Techniques

J. DAVID, Techniques préindustrielles, (30 h) (N ; Museum voor de oudere
technieken te Grimbergen).

N. CAULIER-MATHY, Industrialisation, (30 h) (F ; UEL).

I. NADASDI, Histoire des ingénieurs, (30 h) (F ; UEL).

J. MERTENS, Métrologie historique, (15 h), (N ; Staatsarchief Brugge).

R. LEBOUTTE, Histoire des techniques énergétiques (Temps modernes et époque contemporaine), (15 h) (F ; Musée de la Vie Wallonne).

A. LINTERS, Histoire des techniques de transport, (30 h) (N ; RUG).

F. LOX, Evolution des télécommunications avec exercices pratiques, (30 h) (N ; RUG).

J. C. BAUDET, Histoire des nouvelles technologies, (30 h) (F ; ISIB).

F. VANDAMME, Histoire de l’intelligence artificielle, (15 h) (N ; RUG).

N = cours donné en néerlandais ; F = cours donné en français ; BR, Bibliothèque Royale ; KB, Koninklijke Bibliotheek ; FUN, Facultés Universitaires de Namur ; ISIB, Institut Supérieur Industriel de Bruxelles ; KUL, Katholieke Universiteit te leuven ; Obs., Observatoire Royal d’Uccle ; UCL, Université catholique de Louvain ; UEL, Université de l’Etat à Liège ; UEM, Université de l’Etat à Mons ; ULB, Université Libre de Bruxelles ; RUG, Rijksuniversiteit te Gent ; UIA, Universitaire Instelling Antwerpen ; VUB, Vrije Universiteit te Brussel.

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

Robert HALLEUX
Troisième cycle intercommunautaire histoire des sciences et des techniques
Institut de mathématique
15, av. des Tilleuls
4000 LIEGE
Tél. : 041/52. 01. 80, postes 479 et 481.

[1B. Gille, 1980. - Les mécaniciens grecs. Paris.

[2Villard de Honnecourt, 1986. - Carnet de Villard de Honnecourt. Introd. & Comm. A. Erlande Brandeburg, R. Pernoud, J. Gimpel & R. Beckmann. Paris.

[3G. Beaujouan, 1975. - Réflexions sur les rapports entre théorie et pratique au moyen âge, in The Cultural Context of Medieval Learning. Ed. J. Murdoch & E. Sylla. Dordrecht

[4R. Mark, 1982. - Experimente in Gothic Structure. Massachusetts Institute of Technology.

[5D. Hill, 1984. - A history of Engineering in Classical Antiquity and Medieval Times. La Salle, Illinois.

[6Les références aux livres et articles de revues sont indiquées par les noms d’auteurs et les années de publication, tandis que les références aux dispositions légales, rapports, etc. sont indiquées par de simples numéros d’ordre.

[7L’objet des séances consacrées à l’histoire de l’enseignement de la statistique durant la Second International Conference on Teaching Statistics étant limité à la période antérieure à la deuxième guerre mondiale, le texte de ce paragraphe est volontairement très condensé.

[8 Sans en faire mention explicite dans le texte, ni dans la bibliographie, nous avons également consulté de façon systématique les programmes des études des universités belges, en particulier pour les années académiques 1913-1914 et 1939-1940.



















info visites 273069

     COCOF
                      Avec le soutien de la Commission
                           communautaire française