Comprendre la science à travers l’art et l’histoire

Lapis Polaris Magnes

Lapis Polaris Magnes

Jan Van Der Straet, gravé par Philippe Galle, SI 1516
© Koninklijke Bibliotheek van België.

Portfolio

  • Lapis Polaris Magnes
Sphère armillaire Équerre Globe terrestre Compas à pointe sèche Sablier Quadrant
L'artiste :

Jan van der Straet, dit Giovanni Stradano ou Johannes Stradanus est un peintre flamand né à Bruges en 1523 et mort à Florence le 11 février 1605. Il apprend son métier avec son père qui meurt quand il est encore très jeune, il continue alors son apprentissage dans différents ateliers. Il entreprend par la suite un voyage à travers l’Europe et passe par la France ainsi que l’Italie. Le peintre s’installe à Florence où il travaille pour de nombreuses personnes comme François 1er. L’œuvre de Michel-Ange l’influence beaucoup. Il contribue notamment au développement de la grande peinture d’histoire à l’italienne. Après avoir vécu toutes ces expériences, Jan van der Straet consacra une grande partie de son temps à la gravure.

Quand? 

Lapis Polaris Magnes fait partie d’un recueil de 20 estampes intitulé Nova Reperta, publié vers 1620-1630.

L'œuvre :

En bas de l’œuvre, on retrouve le titre qui signifie aimant minéral et donc la magnétite, le n° d’ordre dans la série (en bas à gauche) ainsi qu’un texte explicatif en latin («  Lapis reclusit iste Flavio abditum Poli suum hunc amorem, at ipse nauitae »).
On peut traduire ce dernier comme ceci : « cette pierre a révélé à Flavius son amour

Instruments liés :
Références :