L’art de guérir par les plantes au Moyen-Âge et à la Renaissance

Aloes

Aloes

Leonhart Fuchs, Historia Stirpium, 1542, p.170, © KBR, VH 6393 C

Portfolio

  • Aloes

Nom latin :

Aloe vera ou Barbadensis

Famille :

Aloeacées

Parties utilisées :

Suc des feuilles

Histoire :

Les Grecs le considéraient originaire des Indes, d’Asie et d’Arabie. Au XVIIe siècle, on l’implante aux Barbades (d’où son nom scientifique de Barbadensis).

Dioscoride reconnaît au jus de l’aloes des propriétés astringentes, asséchantes et soporifiques  . C’est aussi un laxatif et un cicatrisant, qui soigne les hémorroïdes. Avec du vinaigre et de l’onguent de rose, il soigne les maux de tête. Enfin, il est utile contre les inflammations de la bouche et de la gorge.

Au Moyen-Âge, en plus de ses vertus cicatrisantes, on le prescrit en emplâtre sur le ventre contre les fièvres quotidiennes « du ventre » ; en emplâtre sur la poitrine, de sorte qu’on en respire l’odeur, contre la toux ; on en boit aussi contre les fièvres et la jaunisse. Il est censé purger le flegme, nettoyer l’humeur mélancolique, fortifier les nerfs etc. À la Renaissance, Dodoens rapporte que le jus, qui est aussi appelé aloe, « est porté par tous les endroits du monde, pour en user en médecine ». Le meilleur viendrait d’Inde ; « Les Français l’appellent aussi l’herbe perroquet à cause de sa verdeur ». La poudre sur les plaies est coagulante, et referme les ulcères  . Elle soigne les hémorroïdes ; elle fait disparaître les contusions et marques noirâtres, soigne les inflammations et démangeaisons, apaise les douleurs de tête, soigne les maux de la bouche.

Aujourd’hui, le gel extrait de l’aloès sert à soigner les affections de la peau, les contusions et est réfrigérant. On l’utilise contre les hémorroïdes, en cosmétique, et pour la digestion.

Culture :

Floraison : été

Recettes :

Gel contre les brûlures ou coups de soleil
Ingrédient : Feuilles d’Aloe vera
Préparation : Couper une feuille et appliquer le gel frais directement sur la peau.

Pommade pour les petits bobos du quotidien
Ingrédients : Gel d’Aloe vera, huile essentielle (ciste, cyprès bleu, lavandin, menthe douce, romarin, tea-tree oil ou vétiver)
Préparation  : Mélangez 2 gouttes d’huile essentielle à une cuillère à café de gel d’Aloe vera.
Posologie   : Appliquez le mélange sur la zone à traiter.

Jus d’Aloe pour améliorer la digestion, la circulation, ...
Ingrédients  : 8 à 10 feuilles d’Aloe Vera, 4 l jus de fruits mélangé avec de l’eau
Préparation : Coupez les feuilles à la base de la tige et lavez-les à l’eau froide.
Rincez et ôtez tous les résidus malpropres, coupez les épines bordant chaque feuille à l’aide d’un couteau bien aiguisé, ouvrez les feuilles d’Aloe Vera, décapez la pulpe d’Aloe Vera, mettez la pulpe décapée au mixeur, mixez jusqu’à obtenir une substance moelleuse.
Versez la moitié de la substance obtenue dans 4 litres d’eau ou dans un mélange de jus de fruit et d’eau, repassez le tout au mixeur, versez la mixtion dans une bouteille en verre, conserver dans un endroit frais ou au
réfrigérateur.
Posologie    : Boire un verre de jus quotidiennement

Savants liés :